Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Modernliving

  • : modernliving
  • : L'âge du capitaine : 45 ans, né sous le signe du Taureau. Signe particulier : a bourlingué mais voyage surtout dans sa tête. Sa devise : Bien faire et laisser dire. Ce qu'il essaie de faire : s'adapter à son époque. Sa quête : l'essentiel.
  • Contact

Sur la Brèche

Derrière, c'est la Brèche de Roland et l'Espagne

Recherche

Carnet de Route

La Vache d'Alan

Des images, des dessins, des illustrations, des réflexions, pas des trucs de boulot, des choses que j'ai faites ou vues en dehors, que je trouve intéressantes d'une façon ou d'une autre...  qui peuvent susciter des réactions, des commentaires, donner envie de faire ou pas...

modernliving,  l'idée c'est :  faire quelque chose avec un peu de temps pour observer et réfléchir, des bouts de passé, du présent et un peu d'imagination... Bref tout ce qu'on peut pas faire, dans la vie de tous les jours.

26 avril 2006 3 26 /04 /avril /2006 11:02

 
Bretagne

 

"Assis sur un banc devant l'océan
Devant l'océan égal à lui-même
Un homme pensif se masse les tifs
Interrogatif, à quoi pense-t'il

...

A quoi rêve-t'il l'éternel bohème
Il rêve à une île dont le littoral
A le pur profil de l'amour total"

Claude Nougaro

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
je l'attends avec impatience le livre de Joyce ;-)
Répondre
J
Je crois que je vais faire un livre..."l'homme du bout du chemin".
Bon faudrait déjà que je trouve le "sujet" d'inspiration.
Répondre
J
Elle est superbe cette chanson. Nougaro aussi l'est... superbe ! Comme je l'avais écrit dans un article, "l'imparfait" est le verbe des morts. Il y en a qui comme lui ne meurent jamais.
Bon c'est un peu sirop à la fraise ce que je viens d'écrire, non ?
Et puis à l'expression "la femme de sa vie", je préfère "la femme du bout de chemin". Parce que, hommes ou femmes, nous en avons plusieurs tout au long du parcours, mais un(e) seul(e) pour finir la route avec nous.
Répondre
A
Belle expression. Mieux. Et hop je la pique. C'est comme çà.  L'autre expression m'a échappée. Je ne sais d'ailleurs pas dans quel cas on pourrait l'employer...
J
L'océan me manque... 50% de mes racines y trempent. A travers ton article, je l'ai retrouvé un peu, et c'est déjà beaucoup !
Par contre, j'ai ramé comme une forçate (si, ça existe au féminin... la preuve !) pour laisser un commentaire. Là aussi il faut lutter contre les éléments...
Répondre
A
Dans la chanson, "l'île Hélène", tu l'as là devant toi l'océan... Et çà brasse toute la poésie de Nougaro. Son Mic Mac à lui, des images très concrètes, colorées et animées, un vrai film en même temps que des pensées, des sentiments de l'instant... Et tout çà nous balade autour d'Hélène, la femme de sa vie, la dernière... Rencontrée sur ... l'île de la Réunion, lors d'une tournée et  originaire de Toulouse...
Qu'est ce qu'ils ont les commentaires, ils marchent pas ? Faut dire qu'over-blog, c'est le monde du gratuit (sans pub, on les félicite !), du linux sans doute, du php,... Donc, çà rame... Mais je veux pas trop les critiquer, je trouve la plateforme pas mal du tout. Et çà a l'immense mérite de permettre les rencontres.
M
Je croisais souvent Nougaro chez le petit épicier en bas de chez nous, quai de Tounis...
Répondre
A
Quai de Tounis. Trop bien, d'habiter là. "Moi mon océan, c'est une Garonne."
Nougaro, je l'ai croisé ... à Niamey.

Articles Récents

Catégories

Liens